Rechercher
  • Editions Non Nobis

La littérature jeunesse au service de la précarité infantile dans le conflit en Ukraine

L’auteure Larysa Denysenko s’est confiée au journal britannique The Guardian quant aux conditions d’écriture de l’introduction de dernier ouvrage : « A l’heure où je vous écris, les bombes volent au-dessus de nous, les forces russes détruisent la périphérie de Kyiv ». Auteure, avocate et activiste, Larysa Denysenko sortira son nouveau livre jeunesse en avril, résultat d’une collaboration avec un illustrateur ukrainien, Masha Foya. Tous les profits générés par les ventes du livre seront reversés à l’UNICEF afin d’apporter un soutien aux enfants victimes du conflit. L’introduction de cette nouvelle édition de Maya et ses Amis a d’ailleurs été rédigée alors que son auteure tentait de se protéger des bombes. Le message véhiculé par le livre, à savoir que la vie des enfants ukrainiens serait durablement affectée par la guerre, est d’autant plus pertinent qu’il s’inscrit dans un contexte où l’on estime que ce sont des centaines de milliers d’enfants ukrainiens qui se retrouvent séparés de leur famille.

0 vue0 commentaire