Rechercher
  • Editions Non Nobis

L’impression européenne dresse un constant alarmant

Le monde du livre s’inquiète alors que la fédération des imprimeurs européens Intergraf informe des conséquences directes de la guerre en Ukraine sur le coût du papier. Cette inflation, qui fait suit à la hausse du prix des énergies, s’ajoute à la pénurie qu’avait causé la pandémie de Covid-19. La fédération parle d’une situation « chaotique » et fait état d’une hausse des prix de 45% en seulement 6 mois. Cette constatation est doublement inquiétante, qu’en plus d’impacter la production d’ouvrages, une répercussion directe sur le prix du livre pourrait s’opérer si la situation venait à durer.

0 vue0 commentaire